• Toulouse dans l'objectif : la ville rôse !

    Il y a dix ans, jour pour jour, Toulouse a été soufflée comme un château de cartes. Tous nous gardons un souvenir précis de cette journée, et pour moi en tout cas chaque seconde en est restée sur la pellicule de ma mémoire. Ce petit article est juste un hommage à ma ville de naissance, une déclaration.  

    Blog de pierrik : Blog d'un français en Russie, Toulouse dans l'objectif : la ville rôse

    Basilique Saint-Sernin : elle fut construite à l'emplacement de la mort de Saint-Saturnin, trainé par un taureau (d'où le nom de la rue reliant le Capitole à la Basilique : la Rue du Taur)

    Blog de pierrik : Blog d'un français en Russie, Toulouse dans l'objectif : la ville rôse

    Jardin japonais, parc de Compans-Caffarelli. Un endroit très "zen".

    Blog de pierrik : Blog d'un français en Russie, Toulouse dans l'objectif : la ville rôse

    Rue Saint-Rome, grande rue piétonne commerçante.

    Blog de pierrik : Blog d'un français en Russie, Toulouse dans l'objectif : la ville rôse

    Musée des augustins, magnifique, où l'on peut admirer la fameuse toile représentant Marat assassiné dans son bain.

    Blog de pierrik : Blog d'un français en Russie, Toulouse dans l'objectif : la ville rôse

    Place du Capitole, la place principale de la ville, abritant des toiles d'Henri Martin, grand peintre toulousain.

       Toulouse est chère à mon coeur parce qu'elle m'a vu naître. Ville rose de par la couleur ocre des briques qui la composent, et provenant des côteaux de la Garonne, mon fleuve-berceau au sens propre du terme (je suis né Quai de Tounis, les pieds presque dans l'eau).

       Ma ville est rose. Quel plaisir de prononcer cette phrase si symbolique : je suis né dans la ville rose ! Ou dans la ville rôse, considérant cet accent chantant que j'ai perdu sur le chemin de l'école.

       Toulouse, c'est la douceur de vivre loin du remue-ménage de l'axe Paris-Lyon-Marseille. Et tant pis si la ville reste ce qu'elle a toujours été : une cité enclavée loin de la capitale. On y aime le rugby (doit-on rappeler l'impressionnant palmarès du "Barcelone" de l'Ovalie ?), et la bonne chaire, le cassoulet y est roi. On y construit des avions et on y regarde les étoiles. Les toulousains sont des rêveurs, cherchant dans le ciel le reflet de leur terrien bonheur.

       Toulouse, ce sont des nuits sans fin, dans les cafés et les boites de jazz. C'est la Cav'po, endroit de libre expression. C'est la place du Cap' et les berges les soirs de concert ou de match.

       J'ai passé ma jeunesse à en parcourir les rues, et les environs, à vélo. Faire du vélo à 3 heures du matin vers l'Union (nord-est) est un très beau souvenir.

       C'est enfin le canal du Midi, splendide aux platanes malheureusement malades. Et aux paysages somptueux.

       Toulouse, c'est aussi un souvenir intense : tout tremble, un bruit assourdissant, toutes les vitres de mon appartement éclatent. Je me rappelle avoir pensé : "ne pense à rien, pour ne pas regretter si tu meurs". Tous mes livres tombent à la renverse, le monde se fige et l'apocalypse foudroie notre quotidien rose : nous sommes le 21 septembre 2001, vers 10h30 du matin, l'usine AZF vient d'exploser. Pour la première fois de ma vie, j'ai cru voir la Mort en face. Il y a dix ans aujourd'hui, et j'ai une pensée particulière pour tous ceux qui ont vécu ce traumatisme.

       Toulouse, c'est Zebda et les motivé-e-s : http://www.youtube.com/watch?v=irSUgwye-Q4

       Je me rappelle également de cette silhouette place du Cap : "je connais cet homme". Oui je le connais, quel toulousain ne l'a jamais rencontré ? Claude Nougaro. Et personne n'aurait pensé à 'arrêter, à lui demander un autographe. Il n'était pas une star, il était Toulouse. Son esprit, sa mascotte. Repose en paix, Claude.

       Qui mieux que lui sait parler de Saint-Sernin et de la brique des Minimes ?

       Que tu es loin mon pays, oui, que tu es loin... 

        http://www.youtube.com/watch?v=0aBk54wMqjA

     

     


    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    France 3
    Mardi 27 Janvier 2015 à 11:23

    Bonjour,


     


    Pourriez-vous m'appeler svp : 06 71 91 75 56


     


    Merci.


    Cordialement.


    Mme Quillet


    Resp. Com 


    France 3 MP


     

    2
    Jeudi 29 Janvier 2015 à 14:07

    Bonjour,

    Ce n'est peut-être pas prudent de votre part de laisser votre numéro de portable sur un commentaire accessible au tout-venant. Je vous appelle dans la journée. Cordialement.

    Pierre

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :