• Le rock progressif russe existe t-il ?

    Si vous ne connaissez pas le rock progressif, je ne peux que vous conseiller d'aller en chercher la définition sur internet. Ceci dit cet article, que vous soyez amateur ou pas de ce genre de musique, pourra vous intéresser de toute façon.

    On ne compte plus les groupes de prog européens, et depuis l'arrivée du néo-prog dans les années 80 (Pendragon, Marillion), et du métal-prog dans les années 90 (Symphony X), on a de plus en plus de mal à reconnaître un mouvement musical inventé par...Les Beatles ! (si si, vérifiez, sergent pepper est catalogué comme un des premiers albums prog de l'histoire !).

    En comptant large, on pourrait donner 1964-1982 comme les dates de naissance et de mort (avant sa parfaite rennaissance dans les années 90) du rock progressif. 1964, parce que ce sont les premiers essais de l'école de Canterbury, aboutissant à la création de Soft Machine entre autres. 1982, date de mort ou d'hibernation, alors que les super groupes : Yes, Genesis, ou King Crimson (je prends mes responsabilités par rapport aux fans qui crieront au blasphème en me lisant) tombent dans un rock plus commercial. C'est aussi l'avènement du néo-prog avec le premier album de Marillion.

       En Russie, 1964-1982 sont les dates d'arrivée au pouvoir, puis de mort, du premier secrétaire Léonid Brejnev, qui va, à lui tout seul, incarner l'immobilisme de toute une société. Il ne fait pas bon expérimenter en quelque domaine que ce soit, et la révolution culturelle occidentale n'arrivera pas jusqu'en Russie. Le rock progressif non plus.

       A la fin des années 70, quelques essais timides d'évolution du rock russe verront le jour : Akvarium et Machina Vremeni (La machine à remonter le temps) tenteront des incursions dans ce qu'il est encore difficile d'appeler du progressif. 

       En 1979 voit le jour le groupe Aftograf (Autographe) aujourd'hui encore considérés comme le groupe principal de prog en Russie, bien que cela soit peu évident à une oreille française. Voici un lien : http://www.youtube.com/watch?v=Fnm-ZHJSZNA

      Parallèlement, certains musiciens expérimentent dans un anonymat quasi-total, un rock psychédélique proche des Pink Floyd (extrèmement populaires en Russie depuis pratiquement toujours !) de Ozric Tentacles ou de Hawkind. http://www.youtube.com/watch?v=m7cVYc23IWA&playnext=1&list=PL908D2A3B075A7D16

       La Perestroïka (reconstruction) va faire naître un rock très revendicatif, loin des méandres compliqués du prog, même si, étrangement, c'est à ce moment là qu'Aftograf connaîtra ses courts moments de gloire.

       Certains groupes restent totalement inconnus du public malgré certains albums qui auraient valu une reconnaissance beaucoup plus grande. C'est le cas du groupe Horizont, originaire de Cheboksary, petite ville à environ 500 kilomètres à l'est de Moscou. Ils sont tellement inconnus que même leur maison de disques ignore ce qu'ils sont devenus. Pourtant, leur deux albums sont des trésors pour tout fan de progressif : http://www.youtube.com/watch?v=6HBMx5ijnUo&feature=related

       Il est intéressant de noter que le progressif russe est assez proche de ce que faisaient ELP de la grande époque.

       La chute de l'URSS va amener pour les russes à une connaissance plus profonde de ce qui se fait, et se faisait, en occident. Le phoenix progressif va étendre ses ailes jusque chez les slaves, et on a l'impression que ceux-ci ont décidé de rattraper le temps perdu. LIttle Tragedies, qui reste inconnu du grand public, se place en chef de file du prog-post-perestroika : http://www.youtube.com/watch?v=726rtFmH-oM

       La relève est assurée aujourd'hui, Moscou pouvant se vanter d'avoir son propre festival progressif (InProg) et une multiplication de fans et de groupes. Exemple d'un tout nouveau groupe très intéressant : http://www.youtube.com/watch?v=OHNBfUYb9_w

       Comme hier, le mouvement a quand même du mal à percer.

       Cet article occulte d'autres aspects de musique expérimentale associée, par exemple le Zeuhl ou les mouvements néo-classiques, du style Art Zoyd en France. On y reviendra bientôt. 

     

      

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Troubadourette
    Vendredi 2 Septembre 2011 à 21:51

    Hello Pierre, comment je fais maintenant pour avoir des news. Je me retrouve dans la peau d'une poule qui a trouvé une fourchette.. Help.. Bises L'ami, Valérie et son rock progressif

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    pierre russie Profil de pierre russie
    Dimanche 4 Septembre 2011 à 16:39

    Salut Val ! Ben on va devoir se rendre visite souvent alors :) Comment va la vie là-bas dans ton sud ensoleillé ?

    3
    Troubadourette
    Mardi 6 Septembre 2011 à 20:08

    Hello Pierre ! Tout va bien dans les cèvennes y'a même du soleil.. sourire.   Et toi dans ta belle Russie ? le travail ? la forme, la vie quoi..

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :